Je suis Farha Neyma OUEDRAOGO. J’étudie la mécanique automobile. J’ai nourri ma passion pour l’automobile lorsque j’ai vu une femme exercer dans le domaine automobile à la télévision. Je me suis donc inscrite dans un centre de formation professionnel pour acquérir les connaissances nécessaires afin d’exercer mon métier de rêve. Durant 4ans, j’ai acquis des cours théoriques et pratiques. Comme toute personne, j’ai rencontré des difficultés lors de la formation pratique en milieu professionnel surtout lors de la première année ! L’insertion était assez complexe puis comme j’étais nouvelle c’était pas de tout repos ! J’avais pleins d’incompréhensions et j’avais intérêt à apprendre pour surtout me faire une place dans le domaine automobile. Lorsque je compare ma première année à ma quatrième année de formation, je ne peux qu’être fière de mon apprentissage. Avec le peu de connaissance dont je dispose, j’arrive à travailler dans une structure professionnelle et aider certaines personnes en panne en circulation.

Pour moi toutes les femmes sont battantes si elles ne passent pas par le chemin de la facilité. Il n’y a pas de sot métier lorsque les sous sont mérités ! La femme affecte énormément nos sociétés aujourd’hui, en plus d’être majoritaire nous pouvons très bien contribuer au développement économique de nos sociétés. Pour moi l’émancipation ce n’est pas de la concurrence, c’est pour que l’on puisse avancer ensemble.Intégrons les femmes dans tous les métiers pour de vraies équipes sociales et professionnelles car une femme bien formée peut bien exceller. C’est important d’aimer ! Car il faut aimer pour être leader. Il faut surtout croire en Dieu et non à la religion car Dieu nous unit mais la religion nous sépare. Aimer hier, aimer aujourd’hui, aimer demain et aimer autant que vous pouvez ! Car l’amour nous libère de tout ce qui est idée de vengeance. Les filles, les femmes, soyons ces femmes qui changent le monde


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *