Promotrice de Miss Burkina Faso-Sénégal

Résidente à Dakar, je suis Didi Naïla NAO, étudiante en Master 1 de Pharmacie. Je suis la présidente du comité d’organisation du concours Miss Burkina Faso-Sénégal dont la 1ère édition a vu le jour le 08 Juin dernier.

Encore appelé “La Yennenga de la Teranga” ce concours était pour mon équipe et moi une occasion de montrer le savoir faire des jeunes dames de chez nous, de magnifier notre culture et réunir une fois de plus la diaspora burkinabè au Sénégal pour resserrer nos liens de fraternité.

Au-delà du volet beauté et culture nous avons voulu par cette activité promouvoir le leadership féminin et ainsi mettre les femmes au devant de la scène.

Pour ce, il était nécessaire qu’elles prennent déjà conscience d’elles même, de leur environnement, de leur rôle dans la société et de leurs devoirs envers leur nation ; d’où le thème de l’édition : “Entrepreneuriat féminin et rôle des femmes dans le développement ».

Notre problème majeur dans la mise en place de cette activité résidait dans la recherche des sponsors et partenaires, car pour une 1ère édition très peu voulaient prendre le risque d’associer leur image à l’événement. Aussi, nous nous sommes heurtées à de nombreux stéréotypes, mais chaque jour était un challenge.

Photo de Famille prise à l’activité sportive avec l’ambassadeur du Burkina Faso au Sénégal

Certains soirs nous nous couchions abattu avec de nombreuses interrogations sur le lendemain, mais on se réveillait toujours avec la force de vaincre d’une armée, une force divine. Pour la petite histoire d’ailleurs je disais très souvent quand on me demandait d’où sortait nos financements que “c’est Dieu qui sponsorise notre évènement”. Il suffit de croire, de se battre et vous serez surpris par les opportunités qui s’offrent à vous.

Aujourd’hui nous avons relevé le défi et ce grâce à certaines personnes qui ont su croire en nous dès les premiers instants et nous accompagner jusqu’au bout. Nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin. En ce qui concerne l’avenir de la femme dans la société, je pense qu’il se construit déjà et il est très prometteur. Avec la détermination des femmes comme vous et moi, nous irons loin. Il suffit que chaque femme ose ! Nous ne cherchons pas à être un énième mouvement féministe mais juste à faire sortir les jeunes filles de leur coquille et leur montrer que le développement passe par elles et qu’elles doivent en être des actrices.

La Miss Burkina Faso – Sénégal et ses Dauphines avec la 1ère dame du Burkina Faso

A ce jour, notre Yennenga, la Miss Burkina Faso-Sénégal 2019 répond au nom de BASSILA Ruth Kevine Ornella, accompagnée de ses dauphines BAYALA Marie-Sylviane et SOME Resha Fabiola étant également Miss Leadership Burkina Sénégal 2019. Encore merci à la Plateforme Les Héroïnes du Faso pour l’honneur qui m’est donné de m’exprimer et vive le leadership féminin.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *