Le samedi 14 Décembre 2019 s’est tenu l’arbre de Noël pour les enfants vivant avec un handicap et enfants vulnérables. Cette activité est une initiative de l’Association Wend Panga pour le développement qui est une association à but non lucratif qui travaille à améliorer les conditions de vie des personnes handicapées, l’autonomisation de la femme handicapée, l’éducation inclusive des enfants vivant avec un handicap et des enfants des parents vivant avec un handicap.

La présence effective de Song-kolglgue Naaba Tchiefari Poutaog-Kaye

L’ activité s’est déroulée au siège de l’association sis à tampouy et a comptabilisé au total une centaine d’enfants. Elle a été patronnée par Song-kolglgue Naaba Tchiefari Poutaog-Kaye. La cérémonie a été marquée par la présence des parrains et marraines dont Ousséni GANDEMA, Raissa COMPAORÉ, IDANI Huguette et Salamata OUEDRAOGO.

Au programme il y avait un repas communautaire, des prestations d’artistes et une séance photo avec papa Noël. Cet arbre de Noël, avait pour objet de redonner du sourire, de la joie de vivre, un espace pour les enfants de danser, manger, s’amuser dans une bonne ambiance et recevoir des cadeaux des mains de papa Noël.

Shariffa Fofana, Marthe Ouango avec Rasmata KONFE Promotrice de l’arbre de noël et présidente de l’association Wend Panga pour le développement

Les héroïnes du Faso ont contribué au bon déroulement de cette activité à travers la participation et la présence de Shariffa Fofana et Marthe Ouango, toutes deux membres de l’équipe des héroïnes. Elles ont apporté des Yoyontes personnalisés “les héroïnes du Faso” pour témoigner aux enfants que les héroïnes du Faso sont présentes à leurs côtés et prêtes à leur accompagner afin qu’ils retrouvent tous la joie de vivre.

Yoyontes personnalisés “Les héroïnes du Faso “

Merci à l’Association Wend Panga pour le développement pour cette belle initiative, et bon vent à elle.

Les héroïnes du Faso restent disponibles et s’engagent pour les actions et initiatives en faveur des enfants et des jeunes femmes.

Aux héroïnes les grands challenges.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *