Les élections couplées présidentielles et législatives ont lieu aujourd’hui, Dimanche 22 Novembre 2020 au Burkina Faso. Cette année les élections se tiennent dans un contexte marqué par la crise sécuritaire et la crise sanitaire. Dans certaines zones de conflits, des bureaux de vote n’ont pas pu s’ouvrir.

Pour ces élections, j’invite les jeunes à voter utile et conscient car notre avenir et celui de nos enfants en dépend. Ne votons pas des candidats sur la base des affinités mais plutôt en fonction du contenu de leurs projets de sociétés. Votons le candidat, qui à travers son programme s’engagera à prendre en considération les véritables besoins de la population.

Pour ma part, le candidat idéal c’est celui qui œuvrera en 1er lieu pour la santé pour tous, Zéro Faim, Zéro Mutilations Génitales Féminines, Zéro Corvée d’eau, une restructuration du système éducatif, un renforcement de la cohésion sociale, un investissement sur les initiatives des jeunes et des femmes, une participation effective des jeunes et des femmes dans la vie politique, une industrialisation des 13 régions, mais surtout la culture de l’engagement patriotique. Il est grand temps de susciter l’amour de la patrie chez les burkinabè. Le candidat idéal c’est celui qui portera un regard sur les dossiers qui trainent toujours en justice afin de soulager ne serait ce qu’un tout petit peu les cœurs et parvenir à une réconciliation nationale.

J’exhorte alors tout un chacun de vous, en particulier les jeunes filles et femmes à sortir massivement pour faire compter leurs voix, car c’est un devoir pour la femme de participer à la vie de sa cité.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *