L’on attend le plus souvent dire que certains métiers sont uniquement réservés aux hommes. Ce qui fait que les femmes rencontrent des difficultés voire font face à des inégalités lorsqu’elles aspirent à ces métiers dits masculins. Pourtant ces dernières années, les femmes burkinabè n’ont cessé de s’impliquer dans le milieu communautaire, culturel, sportif, institutionnel, politique et entrepreneurial. C’est un signal fort, qu’elles sont désireuses d’occuper les postes importants au même titre que les hommes, de gravir progressivement les échelons mais surtout participer à la croissance du pays car le rôle que le travail des femmes joue dans la croissance économique burkinabè n’est pas négligeable.

Ainsi, à guise d’exemples nous pouvons citer ces jeunes femmes, qui ont fait la fierté de toutes les femmes cette semaine. Elles ont traduit une fois de plus que les femmes ont du potentiel, les femmes sont compétentes et peuvent très bien exceller dans n’importe quel secteur d’activité.

Le sous-lieutenant KONE Mariam, Majore de la 19ème promotion de l’Académie Georges Namoano.

La sortie de la 19ème promotion des Officiers d’active de l’Académie militaire Georges Namoano de Pô a eu lieu ce samedi 22 août 2020. Ce sont au total 57 officiers de 10 pays différents prêts à servir leur nation après deux années de formation dont 40 burkinabè.

KONE Mariam, la seule dame est Majore de la dite promotion. Elle a reçu ses épaulettes de sous-lieutenant des mains du Président du Faso, chef suprême des armées. Nous lui souhaitons une très bonne carrière.

Stella TAPSOBA, Présidente de la Fédération Burkinabè de Handball.

Ce dimanche 23 aout 2020 à Ouagadougou, Stella TAPSOBA a été élue présidente de la Fédération Burkinabè de Handball (FBH) avec 40 voix contre 14 pour Bassory TRAORE, tous deux en compétition pour l’obtention du poste. Ainsi, pour la première fois, une femme va présider la faitière du handball burkinabè.

Stella TAPSOBA à travers son mandat, veut promouvoir le genre et les valeurs olympiques afin de dynamiser davantage le dit secteur. Nous lui souhaitons plein succès pour son mandat de 4 ans à la tête de la Fédération Burkinabè de Handball.

Rolande BORRO, Présidente de la Fédération Burkinabè de Rugby

Une fois de plus, Rolande BORRO occupe le poste de Présidente de la Fédération Burkinabè de Rugby pour un mandat de 4ans suite à sa réélection lors de l’assemblée générale élective du samedi 22 Aout 2020. Ses objectifs sont toujours les mêmes: poursuivre la promotion du Rugby jeune en mettant l’accent sur les championnats féminin afin de développer cette discipline et sa notoriété aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale.

Ces femmes qui forcent notre admiration ne sont que des exemples parmi tant d’autres. Il est grand temps de reconnaitre les droits, les compétences et les forces de la femme dans notre pays.

Les Héroïnes du Faso, parce que chaque femme est une héroïne.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *