Le Jeudi 5 Décembre 2019 à 15h00mn s’est tenue du côté de la salle de conférence du Lycée de la Jeunesse, une conférence sur le leadership et l’engagement social en milieu scolaire. Cette conférence qui s’inscrit dans le cadre des activités de la Fondation Adama Abdoulaye TOURÉ avait pour objet d’enseigner et inspirer des compétences en leadership, mais aussi d’encourager la participation des élèves et étudiantes à la vie communautaire. Cette conférence a comptabilisé au total 149 participants dont 87 jeunes filles élèves et étudiantes.

En rappel la Fondation Adama Abdoulaye TOURÉ pour la science et l’éducation est une association apolitique, non confessionnelle et à but non lucratif en mémoire de feu Adama Abdoulaye TOURÉ. Elle a pour objet d’accroître l’effectivité du soutien apporté par les autres acteurs dans le domaine de l’éducation et de la science.

Farida Tiemtoré, secrétaire stagiaire de la Fondation Adama Abdoulaye TOURÉ

Mademoiselle Tiemtoré Farida, secrétaire stagiaire de la Fondation a assuré le bon déroulement de la conférence en tant que modératrice. Le programme de la conférence était le suivant:

  • Le discours de Monsieur Aziz Touré, membre du Conseil d’administration de la Fondation
  • La présentation des différents intervenants
  • Les différentes communications
  • Les questions et échanges

La cérémonie a debuté avec le mot de bienvenue de Monsieur Aziz Touré, qui a remercié les participants pour l’intérêt porté à l’activité à travers la forte mobilisation. Il a aussi rappelé les objectifs et missions de la Fondation et avant de donner le son de la conférence a exhorté les élèves et étudiants à profiter au maximum de ce cadre d’échanges qui leur sera sans doute bénéfique.

Monsieur Aziz Touré, membre du Conseil d’administration de la Fondation Adama Abdoulaye Touré

Après le discours de Monsieur Aziz Touré, c’était la présentation et les différentes communications des intervenants. Les intervenants étaient au nombre de quatre dont trois héroïnes.

Monsieur Afize Ouedraogo, président de l’association Koura

La première communication était celle de Monsieur Afize Ouedraogo. Il est le président de l’association Koura. Il a parlé de son expérience en tant que jeune engagé, l’initiative de son association qui favorise le développement de l’innovation et du leadership chez les jeunes. À travers son partage d’experiences, il a invité les jeunes à commencer à vivre utile en menant des actions s’inscrivant dans le cadre des intérêts de la communauté.

Madame Faouzia Ouedraogo, responsable sponsoring et partenariats de l’association Play and Give

La deuxième communication était celle de Madame Faouzia Ouedraogo, étudiante en fin de formation en stylisme et modélisme. Elle est également la responsable sponsoring et partenariats de l’association Play and Give. Elle a parlé de son association qui vise à venir en aide aux enfants défavorisés par le biais des dons, populariser certains problèmes de société liés à l’enfant et mettre en avant les capacités des jeunes adultes burkinabè. Elle a également raconté ses débuts au sein de l’association.

Madame Madina Sako, directrice générale de Asass Africa

La troisième communication était celle de Madame Madina Sako, directrice générale de Asass Africa qui est une agence de suivi, d’accompagnement et de soutien scolaire. Elle a parlé de son engagement pour la cause de l’excellence et du leadership en milieu scolaire. Elle a invité les participants à redoubler d’efforts car pour elle, le leadership c’est aussi avoir de bons rendements scolaires.

Madame Myriam Koné, représentante de SEPHIS Burkina

La dernière communication était celle de Madame Myriam Koné. Elle est la représentante de SEPHIS Burkina, qui est une association apolitique, humanitaire pour la promotion du genre, le leadership et le développement personnel. Ayant participée à plusieurs activités au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, elle a parlé de son engagement, son leadership , ce qui a sans doute motivé les participants surtout les jeunes filles à se battre pour mériter leur place dans la société.

Après les différentes communications, c’était la phase questions et échanges. Les participants, surtout les jeunes filles n’ont pas hésité à soumettre leurs questions, contributions, sollicitations aux intervants. Ces derniers étaient à la fois surpris et contents de voir que la gente féminine s’intéressaient à la thématique du jour. Les intervants ont apporté des réponses satisfaisantes aux différentes questions et ont prodigué des conseils à leurs jeunes frères et soeurs. La conférence a pris fin par un réseautage entre les participants et les intervenants, puis une photo de famille pour immortaliser ces moments forts.

Photo de famille des intervenants et des participants

Cette forte mobilisation de la gente féminine à la conférence, témoigne d’une part de l’intérêt que porte les élèves filles et étudiantes sur les questions relatives au leadership et à l’engagement social et d’autre part à une acceptation des défis qu’elles ont à relever. Il est grand temps pour les jeunes filles de s’assumer et s’affirmer en tant que puissantes actrices du changement.

Aux héroïnes les grands challenges.

TIEMTORÉ Farida Sonia


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *